Tir Sportif du Pays Dolois  arme 10 m
Tir Sportif du Pays Dolois  arme 10 m
Tir Sportif du Pays Dolois LE STAND 10M du BOIS DES BRULEUX
Tir Sportif du Pays Dolois  arme 10 m
previous arrow
next arrow
Slider

30 juin 1955

 
Le 30 juin 1955 est fondée, sous le titre de « Association Sportive de Tir des Usines Solvay », une Association ayant pour objet la pratique des sports ci-dessous :
a) le Tir sur Cibles avec armes rayées ;
b) le Tir aux armes lisses ;
c) le Tir à l’Arc.
 
Le siège social de cette Association est fixé à TAVAUX (Jura) – Usine Solvay.
 
Elle a été déclarée à la Sous-Préfecture de Dole le 4 juillet 1955 et agrée par la Direction Départementale à la Jeunesse et aux Sports le 19 juin 1963 sous le n° 19067.
 
Les années 50
Robert ROY
Le pionnier
 
 
Si pendant sa présidence Robert Roy participa à des épreuves et compétitions, l’histoire ne le dit pas. Après son passage à l’ASTUS, M. Roy continua de pratiquer le tir sportif, en particulier à Champagnole. Dans les années 80, en plus de ses excellentes performances aux critériums du Jura et aux championnats départementaux, il participa par 2 fois (à Toulouse et à Strasbourg) aux Championnats de France. Il devint également à cette époque Juge Arbitre Régional (section cible).
 
Robert ROY fut à l’origine du nom ASTUS (Association Sportive de Tir des Usines Solvay). Nom original et amusant, ce sigle associe « sport », « tir » et l’Usine Solvay. L’ASTUS est en effet, à sa naissance, un club « maison » ouvert au seul personnel des Usines Solvay.
 
ROY fut aussi le créateur du blason de l’association (voir feuille suivante). Celui-ci associe avec beaucoup d’astuce (!) de façon figurative les 4 disciplines pratiquées à l’origine :
         – le tir à la cible (représenté par le carton central)
         – le tir à l’arc (représenté par les 2 arcs de chaque côté du blason)
         – le ball-trap (représenté par le plateau au centre en haut)
         – l’escrime (représentée en haut par 2 ailes)
 
Dans les années 1950, les présidents des différentes sections sont :
                                               – tir à l’arc : Pierre DUBOIS
                                               – tir à la cible : Robert ROY
                                               – ball-trap : Paul BAZENET
 
Et l’escrime dans tout ça ?
La section existait déjà avant la guerre. Le Cercle Solvay avait conservé le matériel qui, bien que vétuste, fut utilisé par M. CHARNOTET pour redonner vie à cette discipline. Les 3 sections de tir ne fonctionnant qu’à la belle saison, leurs adhérents s’adonnaient à ce sport pendant les mois d’hiver.
 
Premier passage de relais à
JACQUES GUENON
Un bénévole
au service des jeunes
 
C’est sous la présidence de Jacques GUENON qu’à  la demande d’un instituteur de Damparis une « section-jeunes » voit le jour . Encadrés par Monsieur et Madame GUENON, Monsieur MONNIER, Monsieur et Madame BUTAVANT, les novices s’initient à la carabine à 50m et pratiquent aussi le 10m sur un stand improvisé. Les animateurs, tous bénévoles, assurent les déplacements ds tireurs et du matériel.
 

De 1974 à 1988

De 1974 à 1988
Bernard LANCE
La plus longue présidence
 
Bernard Lance a participé aux Championnats de France 1976 à Marseille, où il est arrivé 53° sur 111 à la carabine 10m
 
3 autres noms apparaissent régulièrement dans les résultats des diverses épreuves auxquelles participe l’ASTUS pendant cette présidence :
Fleury ANDRÉ – Christian CHAMBARD – Paul VERNEYRE
 
Aucune Ecole de Tir n’existe à l’époque. Bernard LANCE conseille jeunes et moins jeunes et organise en fin de saison un concours interne annuel avec les « petits » qui reçoivent des récompenses.
 
Les tireurs de l’ASTUS-CIBLE participent à l’époque à de nombreuses compétitions :
– critériums départementaux,
– championnats de ligue,
– championnats départementaux,
– championnats régionaux.
 
 
 
 
 
La relève
Robert DIMANCHE
L’engagement sur tous les fronts
 
Tireur déjà chevronné sous la présidence précédente, Robert DIMANCHE, fut nommé responsable de la section cible à la fin des années 60.
 
En 1974, il est élu vice-président de l’ASTUS générale, et le restera jusqu’en 1977.
 
En 1973, les responsables de la section cible s’appellent : Robert DIMANCHE, Fleury ANDRÉ, Paul VERNEYRE et M. PERRET.
 
Des moniteurs assurent l’entraînement des jeunes. Il s’agit de messieurs ANDRÉ, BUTAVANT et DIMANCHE.
 
Etienne BERNARD
La petite équipe qui gagne
 
Ils ne sont pas nombreux les adhérents de cette époque, mais ils sont jeunes et ils en veulent !
Leur stand est ouvert 2 fois par semaine pour la pratique de :
– la carabine 10m
– le pistolet 10m
– la carabine 50m
– l’arbalète 10m
 
L’entraînement et l’enthousiasme finissent par payer, et 3 tireurs sont sélectionnés pour les Championnats de Fance 10m : Laurence GIRARD et William COURDEROT en carabine 10m, et Bruno LHOTE à l’arbalète.
 
Pas de bla-bla !
avec
Patrick MILLION,
ça bouge !
Sous sa présidence,
– on construit un stand 25m, grâce auquel en mai 98, le Championnat du Jura se déroule pour la première fois aux Brûleux ;
– on tire à 10, 25 et 50m ;
– on instruit  et on s’instruit : en 1996, Laurent VIREY et Patrick obtiennent leur diplôme d’Animateurs et d’Initiateurs de club
– on s’engage (ex : pour la Virade de l’Espoir et les Sports-Vacances) ;
 
Résultat : Le nombre d’adhérents double !

Les années 2000

Pour un intérim en sourire
Patrice AUDUGÉ
 
Les années 2000
Bruno VOIRIN
 
En 2004,
 
– l’ASTUS participe (Critériums du Jura, Championnats de France des Clubs, Championnats Départementaux 10m, Championnat Régional 10m, Championnats de France des Ecoles de Tir, Championnat de France 25m)
 
– et … l’ASTUS gagne !!!
 
. 10 titres de Champions Départementaux à 10m : Salima Quiclet, Maxime Bouvet, Nadège Laporte, Adrien, Claire Laporte, Clément, Alexis Courvil, Raphaël, Thibaut, Edwige Brochet, Bruno Voirin
 
. 2 titres de Champions Départementaux pour l’Ecole de Tir : Clément, et l’équipe de Minimes Garçons à la carabine : Alexis Courvil, Adrien et Raphaël
 
. 4 participations aux Championnats de France des Ecoles de Tir :
                   Claire Laporte (pistolet : BF : 41°/56)
                   Clément Morel (pistolet : BG : 28°/76)
                   Salima Quiclet (carabine : BF : 22°/78)
                   Maxime Tépinier (carabine : BG : 56°/74)

2019

L’ASTUS CIBLE devient le TSPD